Denis Mercier
Chef décorateur (ADC) - Photographe

“se raconter“

NÉ EN AVRIL 1959

Quand j’étais gamin quelque part en Auvergne, j’avais accroché au-dessus de mon lit ma carabine à flèche et une toque de fourrure en moquette ; à côté trônaient des cornes de cerf découpées dans du carton et sur la porte, j’avais punaisé un papier où était inscrit “cabane du trappeur...

Les dimanches soirs dans la voiture avec mon père on croisait parfois quelques roulottes déglinguées tirées par des chevaux maigres ; derrière, des gamins débraillés faisaient des grimaces étranges...

Je rêvais de ces enfants libres, qui n’avaient pas école le lendemain et un singe pour copain.

J'avais dans les vingt ans quand je me suis retrouvé gardien de nuit pour Telfrance ; c'est à la lampe électrique que je découvrais fasciné la magie du faux, l'envers du décor.

Réver, faire réver, regarder, montrer.... j'étais devenu mercenaire du rêve.